loading icon
Expertise

Sephora et l’ « entertaining shopper experience » : une combinaison gagnante

posté par Globe décembre 2, 2015 0 comments
Sephora et l’ « entertaining shopper experience » : une combinaison gagnante

L’enseigne de parfumerie cosmétiques a su « Avancer en beauté » en s’inscrivant – avec génie – à la pointe du marketing expérientiel. Retour sur l’expérience Sephora, au cœur d’un succès de marque.

Les 4 piliers d’activation by Sephora, ou comment générer une préférence de marque

1. Shopping et plaisir : une parfumerie totalement accessible, proposant une expérience d’achat sensorielle, ce sont les fondamentaux de Sephora. Ici on est libre de flâner, toucher, sentir, comparer les couleurs et les parfums…
Citation :

« J’y ai mis pratiquement toutes les idées que j’avais en tête (…) En créant dès l’entrée l’orgue des parfums, et la mise en avant des rouges à lèvres au travers de 365 couleurs ainsi que la gamme de bain avec des 24 couleurs de l’arc-en-ciel »

Dominique Mandonnaud, fondateur de Séphora, interviewé dans LSA à l’occasion des 40 ans de la marque

2. De l’expérience à profusion : bar à sourcils, bar à beauté, cours de maquillage thématiques (nude, glamour, smocky…), fontaines à parfums, essai de produits, bornes interactives, make-up flashes, personnal shoppers, beauty shows… Le client Sephora est plongé dans une véritable expérience de shopping, une offre de services destinée à accompagner le shopper dans un parcours spécial « beauty addict ». Le parfum et la cosmétique sont par définition des domaines ancrés dans la personnalité du consommateur, liés à son vécu émotionnel, affectif et sensoriel. Sephora l’a compris

3. Des lieux iconiques : à l’image de son flagship store inauguré en 2010 à Shangaï, avec son architecture futuriste. Et chaque boutique (il en existe à ce jour 320 en France) reste marquée par l’univers Sephora façon retail design, son ambiance sonore, ses animatrices en uniforme, son mobilier noir, ses tapis rouges moelleux et son espace décloisonné.

4. Une relation client personnalisée : Sephora a su tisser du lien avec ses client(es) grâce à des programmes de fidélité innovants, des outils de suivi puissants, et un CRM (Customer relationship management) exigeant.
Citation :

«Notre objectif est que notre chiffre d’affaires mondial (de 5 milliards d’€ en 2014, ndr) augmente de 10 % par an en moyenne sur les cinq prochaines années »

Christopher de Lapuente, PDG de Sephora, interviewé par Le Figaro Economie (13/10/2014)
Une stratégie payante
Selon une récente étude « Link Value » (juin 2015) consacrée au niveau d’engagement des consommateurs aux valeurs de marque : Sephora occupe la 3e place du podium des marques enseignes préférées des Français (46%), juste derrière Décathlon (65%) et Ikea (57%).

Un modèle à suivre… en toute beauté !

Vous pouvez aussi aimer